• Tom

Le Boom des Distributeurs de Pizzas



Il est bien loin le temps où l'on rigolait à l'idée d'acheter des Pizzas dans des distributeurs automatiques. La reine de la street food se prête pourtant parfaitement à ce mode de consommation original qui attire de plus en plus de clients.

Le marché français de la Pizza représente un chiffre d'affaires annuel de 6,5 milliards d'euros. Il existe plus de 25000 points de vente dont 38% seulement proposaient de la vente à emporter avant la pandémie.

La crise sanitaire a boulversé les habitudes des français et contraint les entrepreneurs a trouver de solutions pour générer des ventes en dehors des circuits habituels. La Pizza est le produit qui se prête le plus facilement à la vente à emporter, alors pourquoi pas la vendre dans des distributeurs automatiques?




Les Dark Kitchen et les click'n'collect pullulent dans les métropoles et font des jaloux dans les campagnes. Les français qui ne peuvent plus se rendre au restaurant pour se régaler de leur plat préféré cherchent des alternatives afin de ne pas cuisiner. Il suffit de louer un emplacement en périphérie des villes ou dans des zones commerciales à faible loyer et d'y installer son four à pizza robotisé.

La France connait une explosion des installations de ces machines depuis 2019. Resto’clock est passé de 3 installations mensuelles à plus de 10 et le marché au global a connu une croissance de 300% sur 2 ans.

« La France compte aujourd’hui entre 1 600 et 2 000 distributeurs en activité alors que nous estimons le potentiel à 10 à 15 000 machines », souligne Ludovic Lorillard, cofondateur de Adial

Les machines sont surtout un relais de croissance très interessant pour des pizzailos qui cherchent à satisfaire une clientèle en dehors de leur zone de chalandise. Les produits sont généralement pré-cuits à 80% et réalisés avec les mêmes ingrédients que ceux vendus dans le restaurant. Il suffit ensuite de finaliser la cuisson pendant 2 à 3 minutes.

Les Pizzas artisanales peuvent donc facilement être confectionnées le matin et insérées dans la machine pour des ventes sur une durée de 24h maximum afin de garantir la fraicheur du produit.


"Les clients qui viennent au distributeur nous connaissent et leurs retours sont extrêmement positifs. Il attire aussi beaucoup de curieux et nous sommes ravis de son succès car il nous a permis de développer un segment pas assez exploité." Antonio & Marco Morreale

L'investissement oscille entre 35k€ et 60k€ selon les modèles qui peuvent emmagasiner de 27 à 96 pizzas. Les chaines Pizza Cosy, Pizza Tempo et Tutti ont franchi le cap afin de diversifier leur canaux de vente et de prendre des positions sur ce qui s'annonce comme un nouvel eldorado.

Malgré tout, ces machines infernales ne remplaceront jamais une Pizza cuite au feu de bois ni celle que l'on va chercher chez notre cher camion qui prépare tout à la minute. C'est une solution de dernier recours qui permet à certaines personnes de se faire plaisir facilement.



Les prix pratiqués entre 10 et 12euros restent élévés au regard du service proposé et des coûts réels pour le fabricant. De nombreux abus ont été dénoncés récemment sur des pizzas surgelées et industrialisées. Cela peut donc rapidement viré à l'arnaque selon la marchine et mieux vaut se renseigner un minimum avant de se laisser pièger.


Sinon pendant ce temps là, un vrai robot fabrique et fait cuire des pizzas sur mesure dans un centre commercial de Paris. Un spectacle amusant qui laisse songeur face à l'avenir de la restauration rapide...




77 views0 comments