• Tom

KitKat change de recette pour tenter de séduire un nouveau genre de clientèle

Updated: Mar 7



Le monde de la malbouffe se rebelle contre les idées reçues.


Des actions longtemps promises sont enfin en train de se concrétiser dans l'industrie et le monde de la restauration rapide. Les marques chercheraient-elles à redorer leur blason en ces temps douloureux?

L'opportunisme a parfois du bon et permet surtout aux industriels de trouver de nouvelles débouchés à leur produit. On apprenait il y quelques jours que le géant du chocolat américain Hershey's se lançait dans le bio et qu'il prévoyait même toute une gamme de douceurs allégées en sucre. On se réjouissait aussi de voir cette semaine McDonald's supprimer les jouets en plastique et tester en Scandinavie son Burger à base de proteines végétales.

C'est dans le même esprit que Nestlé compte inaugurer une nouvelle version de sa fameuse gourmandise KitKat.




Le tout nouveau KitKat V est attendu pour cette année dans tous les pays d'Europe. Le quatuor de gaufrettes enrobées de chocolat est certifié vegan et confectionné à partir de cacao 100% bio.

Nestlé voulait absolument garder le goût et la texture de ses produits sans faire appel à des composants provenant de la traite animale. Ainsi la nouvelle barre chocolatée sera composée de lait végétal à base de riz.

Les gourmandises vegan de ce type existent depuis déjà un moment. Une très large gamme de chocolats est disponible un peu partout dans le monde. On constate cependant que ce sont des petites marques qui les produisent mais qui bénéficient d'une très bonne image en lien avec l'éthique et le respect de l'environnement. Ces produits fabriqués en plus petite quantité avec des ingrédients de qualité sont plus chers et n'ont que peu de moyens pour les promouvoir. Tout l'inverse de Nestlé dont la force de frappe permet une distribution à très grande échelle.


Le marché vegan représente une niche dont les revenus en hausse intéressent la grande distribution. Si KitKat se lance cette année, c'est bien que Nestlé a constaté qu'il y a avait des parts de marché à grappiller et surtout que cela lui serait très favorable d'arriver le premier sur le créneau. Damner le pion à Mars ou Ferrero, ça n'a pas de prix!

Reste à savoir comment le tout nouveau KitKat V va être accueilli par les personnes vegan qui ont souvent des idées bien arrêtées sur les géants de l'industrie. Le packaging chatoyant du nouveau produit parait bien léger pour les convaincre.

Nestlé devrait peut être demander conseil à Unilever dont la marque Ben&Jerry's a fait une entrée remarquée sur le créneau des glaces décadentes sans produits laitiers.





100 views0 comments

Recent Posts

See All