• Tom

L'été s'annonce Pika Pika du côté du Soleil Levant



Qui de mieux que le Japon pour honorer Pikachu à travers une gamme de produits hauts en couleurs!

Comme à son habitude, McDonald's ne lésine pas sur les moyens quand il s'agit de collaborations capables de créer des émeutes dans ses restaurants. Les menus créés par Travis Scott et BTS ont vu débouler des hordes des fans complètement hypnotisés par ces produits en édition limitée.

Le roi du Big Mac connait bien la maison Pokemon avec qui il a lancé un Happy Meal en début d'année aux Etats Unis. Des lots de cartes étaient offerts aux enfants et ont rapidement été dérobés par des parents malintentionnés qui se sont empressés de les revendre sur Ebay.

Pas de cadeaux empoisonnés prévus pour cet été mais plutôt un joli trio de nouveautés qui s'apprête à débouler dans tous les McDo du Japon. Un McFlurry à la banane, un milkshake à la pêche et la fameuses apple pie vont ravir les japonais en manque de desserts fruités. Chaque produit possède un packaging inédit à l'effigie du petit monstre jaune qui a su séduire plusieurs générations de fans de jeux videos.



La licence Pokemon est loin d'avoir dit son dernier mot et fait toujours partie des plus puissantes pour booster ses ventes. Après avoir fait le bonheur des clients de Mcdo, c'est General Mills qui a sorti la planche à billet.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour constater des ruptures de stock massives lors du mois de mai dernier. La marque de céréales qui fabrique notamment les Lucky Charms et les Cinnamon Toast Crunch a caché des cartes Pokemon dans tous ses paquets. Une fois n'est pas coutume, les bambins affamés se sont vus damner le pion par une armada de parents particulièrement cupides. Certains souhaitaient récupérer les cartes pour leur propre collection à l'abris des petites mains boudinées de leur progéniture. D'autres ont simplement déchiqueté des dizaines de paquets pour prendre le cadeau et le revendre sur internet dans le but de générer un joli bénéfice.

Les magasins ont du réagir rapidement et ont posé des antivols pour endiguer les vols à la tire qui ternissent les finances des supermarchés sur l'ensemble du territoire. Tout a été mis en place pour eviter une pénurie de ces succulentes céréales dont raffolent les américains.