• Tom

Les éditions limitées de Pizza Hut Taiwan pour les fêtes ne font pas dans la dentelle



La branche taïwanaise de Pizza Hut ne fait pas semblant en terme de créativité sans limites.

Déjà à l'origine de la pizza au ramen, l'enseigne récidive en cette fin d'année en proposant 2 pizzas totalement maboules en édition limitée.

Comme à chaque fois, on reste admiratif devant toute cette débauche d'ingrédients qui n'auraient jamais dû atterrir sur une pizza bon marché.


La Beef Wellington Pizza rend hommage à une célèbre plat anglais très apprécié pendant les fêtes de fin d'année. Il parait que la viande est cuite dans une réduction de vin rouge et de vinaigre balsamique pour retranscrire au mieux l'onctuosité du filet mignon. Le tout est accompagné de petits légumes forcément sélectionnés chaque matin dans le marché du coin. Les ressortissants anglais doivent être ravis de pouvoir célébrer l'arrivée du petit Jesus en compagnie de ces deux beautés.


La Spicy Hot Pot Pizza risque aussi de déchainer les passions. Conçue en étroite collaboration avec Tripodking Hot, elle ressemble à tout sauf à une pizza. La croûte se compose de Hot Pot, un genre de feuilleté épicé qui généralement se suffit à lui même. Le coeur de la pizza comprend divers morceaux de viandes et des légumes pour faire passer la pilule. Cet ovni confirme la mode des mash ups pizzas qui fait rage en Asie.


Pizza Hut célèbre les fêtes à sa façon en restant fidèle à sa réputation.

Quand on sait que les japonais fêtent Noël en rousiguant du poulet frit, on peut bien s'imaginer les habitants de Taiwan se délecter de ces nouvelles pizzas.

Au diable les huitres de Bouzigues, nous aussi on veut s'empiffrer de pizzas à la dinde et aux petits marrons.