• Tom

La timide incursion de Papa John's sur le territoire français


La marque Papa John's bénéficie d'une notoriété proche du néant en France alors qu'elle fait partie des chouchous du public outre Atlantique. Le géant de la pizza occupe en effet la troisième place sur ce marché ultra concurrentiel derriere Domino's et Pizza Hut.

Son argument de vente "Better ingredients, Better pizzas'' promet monts et merveilles au commun des mortels qui apprécie les pizzas à la sauce américaine.

Vu la taille du réseau, le nombre de pizzas expédiées par jour et surtout la guerre des prix les plus bas qui fait rage, il parait difficile de confectionner une pizza ultra quali dans ces conditions.

En réalité, le modèle de Papa John's est le même que celui de la majorité des chaines de fast food américaines. L'enseigne multiplie les ouvertures pour gagner en part de marché et en visibilité afin de faire des économies d'échelle et de satisfaire ses actionnaires. Les promesses scandées dans leur matraquage publicitaire laisse peu de place au réél savoir-faire des professionnels du métier.

La France accueille de plus en plus de marques américaines tapageuses qui font le bonheur des amoureux de junk food. Five Guys, Steak'n'Shake ou Carl's Jr ont réussi leur implantation avec brio

D'un autre côté Popeyes, Wingstop et justement Papa Johns semblent connaitre un départ poussif comparé aux ambitions affichées par les marques.



Papa Johns a tenté une premiere implantation en 2016 à Kingersheim, suivi d'une deuxième unité dans la même région en 2017. Le franchisé a baissé les bras en 2018 et disparu sans laisser de traces.

C'est le jeune et fringant Ayman Halawa qui s'est décidé à reprendre le flambeau en s'attaquant à la capitale de la gastronomie française. On compte aujourd'hui 5 adresses dans l'agglomération lyonnaise dont une dans le très bourgeois 3e arrondissement.

Les lyonnais peuvent se faire livrer de délicieuses pizzas quelque soit leur adresse et profiter des promotions toujours plus nombreuses. On dénombre 21 recettes dont l'incontournable Hawaïenne qui mélange jambon et ananas en boite sur une pâte à pizza dure comme le bois.

Des entrées à picorer et des desserts à faire glisser viennent enrichir une carte qui ne vous laissera pas indifferent.

Pas mal de mystères entourent la gestion des restaurants et leur santé économique. Le public lyonnais est connu pour son exigence gustative et ne peut pas se tromper s'il a choisit de commander dans ce temple de la pizza.

Les retours clients sur facebook sont peu dithyrambiques sur les livraisons et la qualité des produits. La communication est calquée sur son homologue américain sans une once d'originalité ou d'adaptation au marché français.

Le franchisé a intérêt à s'entourer de professionnels de la com et du marketing. Il ne pourra pas éternellement se contenter de refiler des pizzas gratuites aux étudiants en 1ere année de Sup de Co moyennant quelques heures de community management avec des doigts tout gras.




En cette fin d'année 2021, Papa John's s'est lancé dans un ravalement de façade aux USA. L'enseigne a annoncé récemment les détails de ce lifting avec l'apparition d'un nouveau logo, d'une nouvelle campagne de pub et de nouveaux aménagements dans ses restaurants.

C'est tout le réseau qui devrait passer un cap rapidement afin d'optimiser la dématérialisation des prises de commande et la gestion des livraisons.

La nouvelle charte Papa John's suit le mouvement instauré par Mcdo et Burger King en début d'année. On parle de ''soft conversion'' aux accents de minimalisme et de touches retro afin de ne pas chambouler sa base de clients. Ces changements s'inscrivent dans un besoin de renouveau après les propos racistes de son ex PDG qui ont terni l'image de la marque.

Papa John's ne manque donc pas d'ambitions et compte bien poursuivre à distribuer le maximum de pizzas possibles à travers le monde.



136 views0 comments

Recent Posts

See All