• Tom

KFC poursuit ses expérimentations dans l'alimentation végétale



Les expérimentations vont bon train chez les géants de la restauration rapide. L'alternative Vegan est sur toutes les lèvres et chaque enseigne prévoit de mettre à la carte une gamme de produits sans proteines animales.

Burger King et Mcdo ont déjà fait appel à la start-up Beyond Meat pour remplacer le boeuf de leur Burger par un steak sans viande. De son côté KFC a commencé les phases de test de poulet frit sans poulet en 2019 à Atlanta et a enchainé sur d'autres états dans la foulée. Une cinquantaine de restaurants californiens ont ainsi pu proposé des nuggets aux proteines végétales dans des buckets toujours aussi alléchants. Ces ersatz de fried chicken sont baignés dans l'huile et s'accompagnent d'une tripoté de sauces pour les trempouiller. Les plus récalcitrants pourront toujours aller se rincer le gosier à la fontaine de soda à volonté et supplier le Colonel Sanders de sacrifier quelques poulets pour les contenter.

Le public américain a peut être encore quelques efforts à faire pour définitivement adopter ce qui s'annonce comme le futur de notre alimentation. KFC a donc choisit de lancer son Zero Chicken Burger en Malaisie avant un déploiement mondial.




"We can't take the chicken out of KFC. Oh wait, we just did."


Le Zero Chicken Burger est disponible dans 80 points de vente d'Asie du sud-est.

Le nouveau sandwich contient un steak de proteines végétales au goût poulet et la fameuse panure maison aux 11 herbes et épices. Peu de surprise à noter pour la suite, on retrouve le pain classique saupoudré de graines de sésame, un peu de laitue, du cheddar et un mix mayo/bbq pour habiller le tout.

Evelyn Ng, la responsable marketing en Malaisie, explique que les alternatives végétales sont de plus en plus plébiscitées depuis plusieurs années et que la marque voulait s'inscrire dans cette évolution de l'alimentation tout en gardant le goût unique de KFC.

Cette nouveauté n'est cependant pas à mettre entre toutes les mains. Elle conviendra aux "flexitariens'' mais pas aux végétariens ni aux vegans. En effet, le poulet végétal est cuit dans la même huile que le reste de la production du restaurant. En ce qui concerne la conception du Burger, il contient du fromage et de la mayonnaise à base d'oeufs. Pas de bol pour les défenseurs des animaux, ils devront ronger leur frein encore un peu avant de pouvoir croquer sans vergogne dans dans un Burger KFC.


La première chaine de poulet brouille les pistes avec son marketing eco friendly. Elle utilise les couleurs et les termes propres au monde du bio mais ne va pas jusqu'au bout de sa démarche.. La route est encore longue avant que l'enseigne se plie véritablement au respect de l'environnement et des attentes de la nouvelle génération.